NOUS NE NOUS TAIRONS PAS

Sauvons le Centre mère-enfant à Valleyfield est un mouvement initié d'abord pour sauver l'accouchement, pédiatrie et gynécologie rattaché à l'Hôpital du Suroît à Salaberry-de-Valleyfield. Or, avec la réapparition du plan clinique temporairement indisponible sur le site du CISSSMO, le comité de mobilisation s'est rendu compte que le Centre mère-enfant n'était que la pointe de l'iceberg. C'est 10 services qui sont menacés de quitter. Difficile en pleine pandémie de mener la lutte contre la fermeture de 10 services de l’Hôpital du Suroît. Mais la lutte continue et on y parviendra grâce à votre soutien. Nous vous invitons à envoyer un courriel à Christian Dubé et Lionel Carmant, en mettant en CC nos députés locaux. Cela ne prendra que quelques secondes, mais il faut le faire car ce n'est qu'à l'unisson que notre voix pourra se fera entendre. Exiger ensemble une réponse de la part du gouvernement le forcera à se pencher sérieusement sur la question.

NOS GENS SONT MOBILISÉS

26 novembre 2020: Claude Reid, député de la CAQ de Beauharnois-Salaberry, dépose une pétition de plus de 7 000 signatures, secondée par des résolutions d’appui en provenance de 12 conseils municipaux, 2 MRC, 40 groupes communautaires et organisations syndicales de la région. Une telle mobilisation ne s'était pas vue depuis longtemps.

LE CISSSMO IGNORE NOS DEMANDES

29 janvier 2021: La sortie des plans de l'Hôpital de Vaudreuil rapatriant le Centre mère-enfant au détriment de l'Hôpital du Suroît exacerbe l’impression d’être floué alors que la population avait réussi à collectivement amasser 1,8MM$ en 2012 pour offrir une unité de naissance à Valleyfield à la fine pointe de la technologie et une équipe d’infirmières certifiées AMPRO capable d’agir en première ligne dans les accouchements difficiles.

APPUI DE 750 MÉDECINS

17 février 2021: L'appui du Regroupement québécois des médecins pour la décentralisation des soins de santé (RQMDSS) est sans équivoque: « Nous savons bien que lorsqu’ils sont obligés de se déplacer pour leurs soins de santé, les patients se trouvent parfois dans l’obligation logistique de consulter moins souvent. Voire ne pas consulter du tout. Ceci renforce le cycle de la pauvreté et les indicateurs de santé en souffrent davantage »

L'ACCÈS AUX SOINS DE SANTÉ, AU COEUR DE LA PLATEFORME CAQUISTE

La pandémie a réussi à éloigner le gouvernement des ambitions qui l'ont mené au pouvoir. Les conséquences de son inaction sont prévisibles, mais il est encore temps d'agir.

SI VOUS SOUHAITEZ COPIER/COLLER LE MODÈLE, CLIQUEZ ICI 👇

Cher Ministre,

Je  vous écris afin de vous exprimer ma profonde inquiétude concernant le plan clinique adopté par le Centre intégré de santé et des services sociaux de la Montérégie-Ouest (CISSSMO), plan qui prévoit le transfert de pas moins de 10 services de l’Hôpital du Suroît à Salaberry-de-Valleyfield vers le futur Hôpital de Vaudreuil-Dorion.  La liste des services que le CISSSMO prévoit délocaliser est la suivante:

Accouchement

Néonatalogie

Pédiatrie

Gynécologie

Mammographie (CRID)

Médecine nucléaire

Cabine audiométrique

Échographie trans-oesophagienne

Ophtalmologie

Chirurgie de l’oeil

Si un plan prévoyant un tel déséquilibre de l’offre des soins spécialisés entre les établissements était mis en application, l’Hôpital du Suroît deviendrait incapable de se positionner suffisamment avantageusement pour attirer de la main d’œuvre et même pour assurer la rétention de son propre personnel. D’autres transferts de services deviendraient par la suite inévitables.

De plus, cela causerait un grave problème de santé publique pour les clientèles vulnérables des MRC de Beauharnois-Salaberry et du Haut-Saint-Laurent. En effet, il est bien connu et bien documenté qu’en compliquant l’accès aux services de proximité pour certains individus, ces derniers doivent se résoudre à consulter moins souvent ou pire, à cesser complètement leurs consultations médicales.

Considérant que votre ministère ne peut se faire complice d’une telle décision, je désire savoir ce que vous comptez faire pour empêcher l’application intégrale de ce plan clinique on ne peut plus néfaste pour la population de ma région.

Dans l’attente d’une réponse précise à mes craintes et interrogations, veuillez accepter, monsieur le ministre, mes cordiales salutations.

ministre@msss.gouv.qc.ca, ministre.delegue@msss.gouv.qc.ca, Claude.Reid.BEAU@assnat.qc.ca, Claire.IsaBelle.HUNT@assnat.qc.ca, direction@cdc-beauharnois-salaberry.org, info@cdchsl.org

Adresses postales

Christian Dubé et Lionel Carmant

Ministère de la Santé et des Services sociaux
Édifice Catherine-De Longpré
1075, chemin Sainte-Foy
15e étage
Québec (Québec) G1S 2M1

Député de Beauharnois
157, rue Victoria, Bureau 100
Salaberry-de-Valleyfield (Québec) J6T 1A5

Députée de Huntingdon 5, rue Gale Ormstown (Québec) J0S 1K0

A/S Edith Gariepy
222, rue Alphonse-Desjardins, 2e étage
Salaberry-de-Valleyfield (Québec)

A/S Rémi Pelletier 72, rue Dalhousie, local 100B Huntingdon (Québec) J0S 1H0

À CHAQUE JOUR, DE NOUVEAUX APPUIS SE JOIGNENT AU MOUVEMENT

LE COMITÉ DE MOBILISATION

LES RÉSOLUTIONNAIRES

LES ACTEURS ÉCONOMIQUES

La Chambre commerce & d’industrie Beauharnois Valleyfield Haut… invite les entrepreneurs à co-signer la lettre explicative sur les conséquences économiques de la décision du CISSSMO afin d’y donner son appui.Celle-ci peut être obtenue ICI et vous pouvez ajouter votre logo à titre d’organisation en appui en communiquant avec Éliane Galipeau, directrice générale de la CCIBVHSL, par courriel à elianegalipeau@ccibvhsl.ca

Pour voir l’ensemble de la couverture de presse du mouvement et connaître les dernières nouvelles, suivez la page Facebook « Sauvons le Centre mère-enfant à Valleyfield »

Scroll to top